Return to site

Tesla Model 3 en Suisse & Allemagne

Montagnes, Lacs et Supercars

· EUROPE,ROADTRIP TESLA

10 pays - 100 heures de route - 7 000 km

Pays parcourus : France Italie, Slovénie, Croatie, Hongrie, Slovaquie, Pologne, Tchéquie, Autriche, Suisse Allemagne.

Retour au pays

Lundi 27 mai - 503km - passage en Suisse

La frontière Suisse, et comme par magie, la pluie s’est arrêtée, comme s’il ne fallait pas abîmer les beaux chalets, salir les vâches 'brossées' (😆) et les belles pelouses tondues.

broken image

Et un petit flash (radar)... 😓 tant pis on aurait dû faire un peu gaffe... et je crains qu’il y en ai 2-3 autres dans la boîte aux lettres au retour (notamment en Pologne).

broken image

Pour la soirée, la nature semble hospitalière... Un petit zoom sur notre ami le GPS pour repérer une forêt, et le spot est trouvé en 10 mn chrono... un peu fréquenté tout de même... d’ailleurs nous resterons une demi-heure à papoter avec 'Thomas' et 'Béat', au sujet de la belle évidemment.

broken image

J’avais déjà mis la bouilloire en route que la Citroën se gâre juste à coté, c’est quoi ce spot !? Bon là c’en est trop, je remonte en selle et retrouve un spot plus tranquille 500m plus loin !

Réveil 5h30, comme le soleil ! En fait ce n’est pas le jour qui me réveille, mais bien les oiseaux, qui en pleine nature font comme chez eux 😁 Autant profiter du concert, je me fais un grand café bien corsé.

  • ⚙️🔧⚙️ :Chose amusante, le chauffage/ventilation ne s’est pas arrêté dans la nuit au bout de 4h, comme c'est toujours le cas... peut être parce que j’ai laissé le Bluetooth actif sur le tel...? AHhh une découverte qui pourrait bien me servir ;-)
  • Au fait : combien coûte une nuit de chauffage en km?
  • Après une nuit de 7h30 de chauffage à 19°C (contre 10°C dehors), la consommation est de 52km. Attention important à prendre en compte, si on est un peu juste pour atteindre le superchargeur suivant ;-)

Le lendemain première Halte à 'Altnau', le ciel est gris, mais à 7h la lumière est top.

broken image
broken image

Petite auberge bien sympathique au bord du 'lac de Constance' :

broken image
broken image
  • ⚙️🔧⚙️ : À 'Landschlacht', une petite Ferrari. Y'a comme un air de famille, non ? Je ne résiste pas au plaisir ...
broken image

Pour parvenir au Superchargeur de 'Schaffhausen' (en Suisse donc), passage involontaire et furtif en Allemagne, l’occasion de suivre quelques 'BM' et autres 'Audi' à des vitesses illicites en France mais visiblement tolérées en Allemagne sur cette portion d’autoroute (pourtant gratuite!).
Tiens, pour la première fois, contrôle en règle en repassent la frontière suisse, avec ouverture des bagages et contrôle d’identité par téléphone 😇 3 mn d’arrêt, pas plus.

broken image

Deuxième entrée en Allemagne donc, et là ça se confirme : direct sur une portion d’autoroute sans limitation, et cette fois, je suis averti, je suis réveillé : première voiture qui me double à fond (une Volvo ), je la suis... pointe à 218km/h (en toute légalité 😇) puis en quelques secondes... la portion repasse à 130 km/h 😌

broken image

Pour atteindre 'Freibourg', entrée dans la 'forêt noire' : à 10h30, la brume s’en échappe, féerique.

broken image

Traversée de quelques jolis villages ('Glottertal' notamment)

broken image
broken image

Puis arrivée à 'Freibourg' ou je compte bien prendre un repas typique dans le centre. Jamais simple dans une grande ville de stationner : 'Freibourg' (Allemagne), a ne pas confondre avec Fribourg (en Suisse) n’échappe pas à la règle, il faut préalablement acheter une carte pour utiliser les parcmètres, ....

Je demande donc conseil a 'Christian' qui s’apprête à monter dans sa Mercedes d'époque, et accepte sa proposition de me dropper dans le centre ! Sur ses conseils, je laisse 'la belle' sans payer, la « police passe rarement dans cette rue »...

broken image

En 2km, jusqu’au centre, on a quand même failli écraser un cycliste (faut vraiment rester concentré et moi justement je déconcentrais mon chauffeur à bavarder) et dépassé la police (Ahhh!) qui gérait une collision entre une auto école et un camion qui visiblement voulait entrer par la portière conducteur 😱 Ça bouge à Fribourg !

broken image

Bref, Christian me droppa, et je pu me régaler d’une « Käsespätzle mit speck ».

Et une spéciality of 'Freiburg', une ! 😉😘😘

Avec, cerise sur le gâteau, la bonne surprise de ne pas retrouver une prune sur mon pare-brise (merci Christian 😉).

broken image

On a adoré 'Freibourg' et sa vieille ville ou s'alignent maisons de style gothique et baroque, un patrimoine architectural riche. Au détour d'une rue, une rivière, une bande d'étudiants attablés a une terrasse, et son fameux marché de noël, 'Un must to do' dans la Capitale de la foret noire'.) Une ville où il fait bon vivre.

broken image
broken image

Encore un peu de 'forêt noire' (non, pas le dessert), le passage du Rhin, et de retour au pays...

ça sent bon la France... 😁

broken image

Un passage à 'Gérardmer' où la mer est calme 😌 puis recherche du dernier spot... demain, grosse journée en km mais au bout normalement, la maison !!!

Mercredi 29 mai - 801km - Come back home

broken image

Peu de photos pour ce dernier jour; non pas que la France ne soit pas belle, bien au contraire mais mon GPS me prédit une grosse journée, environ 800km et 12h de route.

  • ⚙️🔧⚙️ : Ce sera donc une journée marathon, une journée test : peut on faire 800km de nationales et départementales en arrivant à peu près frais ?
  • Avec un départ à 6h30 et après 801km exactement, soit 14h30 de trajet avec environ 3 pauses SPC de 20 à 30 minutes, j’arriverai à bon port à 20h (1 bonne heure perdue dans les bouchons bordelais en arrivant), Une fois encore, l’auto pilote a été bien utile pour arriver relativement frais
broken image

Le périple a touché a sa fin : il en reste une belle aventure pleine de rencontres, de souvenirs et de découvertes : 7100km de pur plaisir !!!

David & Maeva